6 facteurs clés qui influent sur la qualité de l’air

Ultimaker dresse une liste de 6 facteurs clés qui influent sur la qualité de l'air intérieur lors de l'impression 3D :

  1. Le volume dimensionnel de votre chambre : pour le calculer il suffit de multiplier la largeur, la longueur et la hauteur de la chambre. C'est une question de concentration de particules. Effectivement, plus la pièce est grande, plus l’air est faible et plus la concentration de particules émises est faible.
  2. Le taux de change de l’air de votre chambremesure du volume d’air ajouté ou retiré d’une pièce, divisé par le volume de cette pièce.
  3. Combien d’imprimantes 3D utilisez-vous en même temps : plusieurs imprimantes créent un taux d’émission accru qui doit être pris en compte
  4. Quel matériel vous imprimez en 3D : comme ils sont chauffés et extrudés, les thermoplastiques émettent différentes concentrations d’UFP et de COV
  5. Combien de temps vous imprimez en 3D : La durée de votre travail d’impression provoquera l’émission de différents niveaux d’UFP et de COV
  6. S’il y a d’autres sources d’émission dans la pièce : photocopieur, scanner, ordinateur, aspirateur...

Nous espérons que cette liste vous aura éclairé sur la question de la qualité de l'air lors d'une impression. Sachez tout de même que pour l'Ultimaker S5, il existe un air manager qui pallie les problèmes cités ci-dessus : Ultimaker Air Manager S5 .

Guide