Les matériaux imprimables en 3D

Dans l’impression 3D par dépôt de fil (FDM), de nombreux matériaux issus de thermoplastiques sont aujourd’hui disponibles. Il est important de bien choisir le matériau imprimable en adéquation avec les applications recherchées pour l’objet fini ainsi que les caractéristiques de l’imprimante utilisée. En design, on s’orientera vers des matériaux comme le PLA issu d’amidon de maïs, facile à imprimer et avec des rendus de qualité au niveau des couleurs et des finitions (brillance, transparence…) ou encore des matériaux plus insolites comme le Laywood ou le Laybrick. Côté prototypage ou pièces mécaniques, suivant les contraintes ou les températures exercées sur les objet finis, le choix de matériaux plus résistants comme l’ABS, le Nylon, le HIPS ou encore le PC-ABS seront les plus adaptés. Enfin, des matériaux solubles à l’eau comme le PVA ou dans des solutions de Limonène comme le HIPS-Limosolve répondront parfaitement aux besoins de supports facilement retirables, pour les imprimantes possédant au moins deux extrudeurs.

Le tableau suivant présente les caractéristiques importantes des principaux matériaux utilisés aujourd’hui pour l’impression FDM.