Les PME peuvent amortir sur 24 mois les imprimantes 3D

Voici une très bonne nouvelle pour les futures acquisitions d’imprimantes 3D ! L’article 30 de la loi de finances rectificative pour 2015 crée un amortissement exceptionnel, sur une durée de vingt-quatre mois, des imprimantes 3D acquises ou créées par les petites et moyennes entreprises entre le 1er octobre 2015 et le 31 décembre 2017.

L’amortissement s’effectue selon un mode linéaire. Lorsque l’investissement est réalisé en cours d’exercice, la première annuité est réduite prorata temporis.

Une imprimante 3D d’une valeur de 10000 € HT est mise en service le 1er juillet 2016 ; l’annuité complète sera de 5000 € et l’amortissement exceptionnel s’établira donc comme suit :

– 2500 € au titre de 2016 (six mois de juillet à décembre),

– 5000 € au titre de 2017,

– puis 2500 € au titre de 2018 (six mois de janvier à juin).

A noter que ce dispositif est similaire à celui qui existe pour les robots industriels des PME, prorogé d’une année supplémentaire par l’article 21 de la loi de finances pour 2016.

Cubeek3D, filiale du groupe SEICA, est un acteur incontournable sur le marché des solutions 3D à destination des particuliers et des entreprises en proposant une sélection de matériels pour l’impression 3D : imprimantes 3D, scanners 3D, accessoires et logiciels.